“Quand les cubes me parlent je crée mes premiers mots !”

“Quand les cubes me parlent je crée mes premiers mots !”

“Quand les cubes me parlent je crée mes premiers mots !” : Lilylearn s’engage aux côtés de La Ligue de l’Enseignement Paris, mouvement d’éducation populaire et acteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) et de la fondation SNCF, qui œuvre depuis 25 ans, en soutenant des projets associatifs en faveur de publics défavorisés.

En septembre 2020, Émilie de Lilylearn et Tiphaine, chargée de mission numérique éducatif à la Fédération de Paris de la Ligue de l’Enseignement* font connaissance. Elles échangent d’abord sur l’opportunité d’une collaboration pour répondre ensemble à l’appel à projet « Apprendre pour grandir » lancé par la Fondation SNCF (appel à projet ouvert aux associations qui agissent dans le domaine de l’éducation pour favoriser la maîtrise des savoirs de base.)  

Puis, elles décident de réfléchir ensemble à un projet pour la petite enfance, comment permettre et favoriser l’acquisition des compétences incontournables (lire, écrire, compter et parler). Elles font intervenir dans la réflexion Anna SOUGAKOFF, Conseillère pédagogique Mission Lecture, qui s’associe à la réflexion sur le volet pédagogique du projet. 

Après plusieurs sessions d’échanges, elles lancent le projet “Quand les cubes me parlent, je crée mes premiers mots !”. L’idée du projet est d’accompagner 4 écoles élémentaires des réseaux d’éducation prioritaire du 19e à Paris (4 classes de CP) pour favoriser chez les élèves l’apprentissage de la lecture et le développement de la conscience phonologique avec Lilémø

Et le projet séduit la fondation SNCF : le 17 décembre, nous sommes informés que le projet est lauréat parmi les 44 projets lauréats pour la petite-enfance en 2020.

Quels sont les objectifs de l’expérimentation ?

En complément du travail de classe habituel, le support Lilémø permettra de faciliter et consolider l’apprentissage de la lecture par les élèves de CP en aidant notamment ceux qui sont en difficultés à reprendre confiance et à progresser. Son utilisation favorisera la pratique de la différenciation pédagogique et l’apprentissage par le jeu pour stimuler les élèves et réduire les écarts au sein de la classe. Les retours d’expériences des enseignants permettront d’analyser l’impact de l’outil et d’envisager une diffusion plus large au sein des réseaux d’éducation prioritaire du 19e.

Le projet “Quand les cubes me parlent, je crée mes premiers mots !” avec ses Lilykids
Quand les cubes me parlent, je crée mes premiers mots !” – Lilykids

Et avec quelle pédagogie ?

Des activités en autonomie ou dirigées par l’enseignant seront proposées aux élèves pour mettre en pratique leur apprentissage à travers le jeu. En complément du travail scolaire habituel, les élèves utiliseront Lilémø 3 fois par semaine durant 7 semaines afin de mesurer son impact sur leur progression. Les élèves aborderont les thèmes suivants : fusionner des sons pour trouver la syllabe, remplacer un son dans une syllabe, écrire un mot régulier avec les sons étudiés, connaître les graphèmes complexes et écrire un mot avec des lettres dont le son change selon le contexte. Ce test sera évalué et l’outil essaimé dans le 19e si les résultats sont concluants.

* La Ligue de l’Enseignement Paris est un mouvement d’éducation populaire, acteur de l’économie sociale et solidaire (ESS), qui met son expertise pédagogique au service des instances éducatives et des enfants. A Paris, ce sont en moyenne près de 1300 classes qui s’inscrivent chaque année à leurs actions scolaires dans le domaine de la citoyenneté, de la mémoire, de la culture, du développement durable, et les compétences psychosociales.

Retrouvez la Ligne de l’enseignement sur Facebook, Twitter, et Instagram et la fondation SNCF sur Twitter, !

Laisser un commentaire